Le 23/08/2020 à 14:36

Le Jardin Public & Le Musée d'Histoire Naturelle

Bonjour à tous !

Je reviens aujourd'hui pour vous raconter notre dernière escapade bordelaise. Après réflexion et au vu de la situation (Merci Covid-19...), nous avons décidé de reporter nos vacances. À contrario, on s'est dit que ça ne serait pas mal de profiter de ce que notre belle région a à nous offrir ! Après être resté à Niort et ses alentours, après avoir flâné dans nos spots habituels (La Rochelle & Châtelaillon-Plage pour ne citer qu'eux)... Nous avons eu envie de découvrir quelques endroits de Bordeaux que nous n'avions pas eu l'occasion de visiter. Le jardin public et le musée d'Histoire Naturelle en faisaient partis. 
Le parc et le musée se situant tous les deux au même endroit, c'est tout naturellement que nous avons décidé de faire les deux sur un dimanche. Nous avons donc profité de la fraîcheur matinale pour nous balader dans le jardin public. C'est un chouette endroit où promeneurs, runners, amateurs de pique-nique et de yoga se côtoient dans la bonne humeur. On peut y flâner en toute quiétude. Profiter des nombreux aménagements pour les enfants (théâtre de marionnettes, parc de jeux près du musée et île aux enfants avec bateau géant, balançoire, carrousel etc...). On peut également y faire des jolies rencontres ailées près de l'eau, et découvrir des plantes dont on ne connaissait pas l'existence au jardin botanique. Bref ! Nous avons passé un très joli moment au beau milieu de l'agitation de la ville. 
Le Jardin Public
Après notre déjeuner, nous nous sommes dirigés vers le musée d'Histoire Naturelle. Il était un peu près 13h et c'était l'heure parfaite pour nous, car il y avait peu de visiteurs (merci l'heure déjeuner tardive du dimanche) ! Étant donné que le nombre de visiteurs est limité en ce moment, nous avons préféré y aller de bonne heure pour ne pas attendre dehors. À noter également que si vous souhaitez y aller, le 1er dimanche de chaque mois l'entrée est gratuite.  Nous avons commencé notre visite par le Premier Niveau, où se trouvent les expositions semi-permanentes : Le littoral Aquitain. Il ne faut d'ailleurs pas hésiter à lever la tête pour découvrir quelques espèces en plein vol (j'avoue le plateau de fruits de mer à un moment m'a donné un peu faim). Mange-moi, si tu peux ! est une expo très impressionnante où l'on peut, notamment, observer des crânes de différents animaux ! Le petit chat a été captivé par celui de l'hippopotame. Il a pu se rendre compte que celui d'un enfant était bien plus petit... Sur le même niveau, il y a le carré détente où l'on peut se reposer, et on a aussi été agréablement surpris de découvrir juste à côté un très beau Salon XVIIIe.
Exposition temporaire
Nous nous sommes ensuite dirigés vers le Deuxième Niveau, où nous avons découvert l'exposition permanente : La nature vue par les hommes. (À savoir : une partie de l'exposition permanente est au rez-de-chaussée, n'hésitez donc pas à faire cette partie avant qu'il y est trop de monde, car c'est aussi l'endroit où il y a la billetterie et la boutique...) Beaucoup de spécimens emblématiques de chaque continent y sont présentés, et c'est sans conteste un lieu très impressionnant. Le squelette de la baleine, l'ours, la girafe, le dromadaire et beaucoup d'autres espèces sont au rendez-vous pour que tous puissent en apprendre davantage sur eux. Je vous avoue que le petit chat n'a pu s'empêcher de prononcer un très joli "Wahou" quand nous sommes rentrés dans cette salle. Nous ne savions plus où regarder tous les trois, car il y avait beaucoup de choses à voir. Les aménagements de médiation permettent à tous, petits et grands, d'appréhender cette exposition simplement. Il faut aussi savoir que sur cet étage, il y a également un Carré Art & Science où sont présentées des oeuvres d'artistes qui portent un intérêt tout particulier à la nature. Jusqu'au 20 septembre 2020, vous pourrez retrouver celles de Dieudonné Sana Wambetti. Cette fois-ci, nous n'avons pas été particulièrement touché par ses oeuvres, mais l'idée est vraiment chouette, car cela donne une autre dimension à ce musée.
Le squelette de la baleine
Nous avons ensuite poursuivi par les expositions temporaires qui sont au niveau -1. Girafawaland qui est présente jusqu'au 31 octobre 2020, et qui a été conçue par les artistes Kiki et Albert Lemant, ainsi que l'exposition Afrique Savane Sauvage que vous pouvez retrouver jusqu'au 31 décembre 2020. La première n'a pas beaucoup plu au petit chat, car démêler le vrai du faux, comprendre ce qui provient de l'imaginaire et ce qui est réaliste est un peu compliqué à comprendre pour un enfant de son âge. Au-delà de ça, nous avons eu l'impression qu'il n'a pas été touché par les couleurs et les créations, car il a passé très rapidement cette partie. La deuxième a été beaucoup plus appréciée par le petit chat. Observer avec des jumelles, découvrir à qui appartient chaque empreinte, écrire des petits mots et mettre sur un arbre. Cette deuxième exposition temporaire a été, pour lui, bien plus attractive.
Nous avons terminé notre visite par l'exposition Tous les Bébés dans le musée des Tout-Petits. Gros succès je dois dire pour notre petit garçon. Cette expo est conçue spécialement pour les moins de 6 ans, et les animaux qui y sont présentés sont souvent bien connus par les enfants de son âge. Le petit chat a pu donc voir que certains animaux provenaient des oeufs, d'autres du ventre de leur maman (tout comme lui). Le seul petit bémol, vu la situation actuelle, c'est que certains outils de médiation n'étaient pas accessibles, ce qui a été légèrement frustrant pour lui.
En tout cas, malgré quelques inconvénients dus au Covid-19, ce sont des lieux fort sympathiques que je vous recommande fortement si vous êtes de passage sur Bordeaux !

Pour plus d'informations : Musée d'Histoire Naturelle, Jardin Public.
Vous voulez en voir plus ? Mon Compte Instagram